Peaux Aimes et Chants Sons
de
Charly
P. & L. 83, Pour être apaisé


Mon D., autour de moi, je vois tant de souffrance,
Bien sûr la maladie, mais combien d’insolence,
Des épreuves de vie et combien de combats,
Quand domine la nuit en ses hauts et ses bas.

Jusques à quand Mon D. faut-il que l’homme peine,
Jusques à quand faut-il qu’autant il se démène ?
Apaise ses douleurs, apaise ses tourments,
C’est l’âme qu’on atteint, et le corps s’en ressent.

Mercredi 9 Mai 2017
© Charly Chalom Lellouche
Sur les mots d’un ami, en phase de divorce


Ajouter un commentaire