Peaux Aimes et Chants Sons
de
Charly
Am : À Notre Mamie, Notre Maman


Mamie tu es partie et je n’entendrai plus
Tes battements de cœur, ta voix elle est s’est tue ;
Toi tu me comprenais, je n’étais pas reclus,
Mais je te trouverai en chaque coin de rue,
Ton Moché.

Tu étais notre perle et nous tes purs joyaux,
Tu nous a inculqué ta ferveur infinie,
Cette foi en HaChem, en ses décrets royaux
Et je me sens sans toi, Maman, si démunie,
Ta Sophie.

Avec notre devise, ‘’à aller de l’avant’’,
Nous avons traversé les tourments, mille fleuves,
Tu as su nous construire, être cette maman
Emplie de sa pudeur, son amour, ses épreuves,
Ta Michèle.

Si j’ai su avancer, suis devenu un homme,
C’est ta persévérance et aussi ta rigueur
Qui m’on fait m‘élever et me forger en somme ;
Ta joie de vivre reste enchâssée en mon cœur,
Ton Steeve.

Mamie nous voilà triste à te savoir si loin.
On aimait ton humour, te voulait invincible,
On puisait dans ta force et sommes le témoin
De ton charisme né de ta foi en la Bible,

Mais nous le savions tous, nous devinions tes vœux,
De ton dernier sommeil, rejoindre notre Père ;
Vous voilà tous les deux, heureux du haut des Cieux,
Tu nous manques Mamie, tu nous manques ma Mère.

Tes enfants et petits-enfants

Dimanche 24 Avril 2016
© Charly Chalom Lellouche

Sur leurs mots, pour des amis ayant perdu leur mère, texte retrouvé en une page de mon cahier


Ajouter un commentaire